Comment réussir son investissement locatif à Rennes ?

Chaque ville présente des caractéristiques qui lui sont propres. Faire performer son investissement locatif réclame d’être bien renseigné(e) sur les spécificités du marché immobilier local. En ce qui concerne Rennes, voici les conseils de Thomas, notre expert Ouiker, pour y réussir son projet immobilier.

Quel type de bien faut-il cibler pour investir à Rennes ?

Pour commencer, le format T2 pour votre bien immobilier est celui qui permet d’optimiser au mieux son placement. Les raisons sont simples : le ticket d’entrée pour une telle acquisition reste accessible et permet de viser une population d’étudiants en fin de cursus ou de jeunes actifs. Ces surfaces sont très demandées et difficiles à trouver. Toutefois, elles sont le gage d’un projet sécurisé et optimisé. Le T3 reste lui aussi une option très intéressante. Pourquoi ? Parce qu’il offre les dimensions idéales pour les colocations ou les jeunes couples. La gestion des locataires demeure facile et la rentabilité d’un tel produit est au rendez-vous. D’autres critères rentrent en ligne de compte. Rennes est une ville étudiante et jeune, il faut dans la mesure du possible viser la proximité avec les écoles et les universités.

 

Quel budget pour investir dans l’ancien à Rennes ?

À Rennes, tout comme d’autres villes, le prix au m² varie en fonction de plusieurs critères. Les raisons sont multiples : superficie, emplacement, DPE, état général du bien, parking, stationnement… Toutefois, il est possible de faire une moyenne pour les biens immobiliers qui intéressent les investisseurs. Pour un T2 avoisinant les 35m², comptez une enveloppe située entre 150 000 et 170 000€. Pour un T3 d’une surface d’environ 55m², celle-ci s’étend de 190 000 à 220 000€.

 

Quelles sont les erreurs à éviter ?

Réaliser un investissement locatif peut se révéler, pour certains, un véritable saut dans l’inconnu. Aussi, voici quelques conseils que Thomas Blin, notre expert rennais, peut vous prodiguer.

Le centre de Rennes est magnifique, on y déniche de superbes appartements. Pour autant, il est nécessaire de se renseigner sur l’état de la copropriété (attention à la mérule). Si vous repérez un bien dans un immeuble d’après-guerre (années 60), nous vous recommandons de vous renseigner sur le dispositif de chauffage. Il préférable d’éviter le système collectif, qui pèse en général lourdement sur le montant annuel des charges. Certains axes comme la rue Saint-Michel sont à proscrire. En effet, cette zone concentre le soir une forte activité. C’est un repaire d’étudiants, elle est réputée pour être une artère très animée, voir bruyante. Repérer un bien de qualité est une chose, trouver un emplacement à proximité d’une station de métro et de commerces en est une autre. Loin d’être un défi, vous aurez tout intérêt à faire bénéficier à vos locataires de tels avantages. Les places de parking sont un vrai plus, mais il n’est pas toujours évident de trouver un bien qui en dispose. Si ce n’est pas le cas, veillez à privilégier les résidences disposant d’un local à vélo. Votre stratégie locative consiste à faire le choix de la location courte durée ? Nous vous recommandons de viser l’hyper centre, toutefois une réglementation est actuellement à l’étude (lien). Concernant les surfaces, il est préférable de s’abstenir de se tourner vers des formats studio. On y constate beaucoup de turnover et vous serez pénalisé(e) par la méthode de calcul des DPE. Si votre dévolu se tourne vers un T4, écartez d’emblée les demandes de collocations. Le turnover et la gestion des loyers sont difficiles à gérer et cela peut également être source de conflits avec le voisinage.

 

Chaque bien est différent et il n’existe pas de formule miracle. Toutefois, l’ultime erreur serait de négliger les conseils de professionnels qui connaissent le marché pour obtenir un investissement locatif rentable. Aussi, si vous souhaitez investir dans l’immobilier, n’hésitez pas à découvrir nos recommandations sur les quartiers ou investir à rennes et les raisons d’y investir.

 

Envie d’investir dans la pierre ?

Vous avez l’étoffe d’un investisseur.

Articles qui pourraient aussi vous intéresser

Où investir à Montpellier ?

Où investir à Montpellier ?

Victime de son succès, la tension locative continue d’augmenter. La rentabilité est variable selon les emplacements, mais reste attractive à tous...

lire plus