Comment réussir son investissement locatif à Saint-Brieuc ?

Ville côtière et pôle universitaire, la préfécture costarmoricaine n’est qu’à une heure de Rennes et offre un cadre de vie agréable à ses 45 000 habitants. Avec une forte demande locative et des prix attractifs, Saint-Brieuc attire de plus en plus d’investisseurs immobiliers. Thierry, notre expert sur place vous explique comment investir dans l'immobilier à Saint-Brieuc.

Quel type de bien faut-il cibler pour investir à Saint-Brieuc ?

Le format T2 est sans nul doute le plus prometteur et celui qui offrira les meilleurs rendements bruts. Ces dimensions sont recherchées par nombre d’habitants et sont la promesse d’une faible vacance locative. Cette taille correspond aux attentes d’une population jeune, active ou étudiante. Les loyers pour ce type de biens restent attractifs et peuvent être optimisés dans le cadre d’une location meublée non professionnelle (LMNP). Si le centre-ville semble être un emplacement de choix, la proximité avec la Faculté et les commerces rentre en ligne de compte. Si en tant qu’investisseurs immobiliers, vous disposez déjà de revenus fonciers, envisager l’achat d’un immeuble en monopropriété est aussi une option très avantageuse, notamment pour votre patrimoine immobilier. Avec un tel investissement, en plus d’une rentabilité supérieure, en réalisant des travaux de rénovation il vous sera possible de diminuer les taxes et d’amortir votre bien.

 

Quel budget pour investir dans l’ancien à Saint-Brieuc ?

Le budget pour investir dans un bien immobilier de type T2 de 35m2 variera en fonction de l’emplacement, du DPE (Diagnostic de Performance Energétique), de l’ancienneté du bâti, de son agencement et de la copropriété… Toutefois, pour une opération immobilière de cette nature, il est possible d’estimer une enveloppe globale située entre 80 000 et 100 000€. Si votre choix se porte sur un immeuble entre 5 et 8 lots, les sommes seront naturellement supérieures. En fonction du bien, le montant peut démarrer à 250 000 et aller jusqu’à 400 000€.

 

Quelles sont les erreurs à éviter ?

Connaître le marché immobilier local et ses spécificités est sans doute l’élément central à prendre en compte dans le cadre d’un investissement immobilier locatif. Cette ville n’échappe pas à la règle ! Si la mise de départ de 60 000€ pour l’acquisition et la rénovation d’un studio à Saint-Brieuc peut sembler être une opération réussie, la suite vous fera vite déchanter. En général, les problèmes de DPE et la vacance locative élevée pour ce type de surface ramènent les nouveaux propriétaires à la réalité. S’il est nécessaire de se renseigner sur la gestion de la copropriété avant de formuler une offre, il faut aussi tenir compte la vétusté de certains bâtiments. Si les charges et le chauffage collectif sont des éléments à contrôler, il faut aussi anticiper les futurs travaux des parties communes. Aussi, vous devez pouvoir vous projeter sereinement et favoriser les biens avec peu de rénovation. L’idée étant de permettre à votre placement de dégager rapidement les premiers bénéfices. Il vous faudra rester cohérent, délaisser les biens qui vous semblent attractifs mais qui réclament trop de dépenses ou d’énergie et favoriser le meublé, l’emplacement et le rendement.

 

Pour réaliser un investissement immobilier, faites appel à l’expertise locale de Ouiker. Aussi, n’hésitez pas à découvrir nos recommandations sur les quartiers ou investir à Saint-Brieuc et pourquoi investir dans cette ville.

Envie d’investir dans la pierre ?

Vous avez l’étoffe d’un investisseur.

Articles qui pourraient aussi vous intéresser

Où investir à Montpellier ?

Où investir à Montpellier ?

Victime de son succès, la tension locative continue d’augmenter. La rentabilité est variable selon les emplacements, mais reste attractive à tous...

lire plus