Sélectionner une page

Dans quels quartiers investir à Bordeaux ?

Depuis quelques années Bordeaux attire de très nombreux Français à la recherche de douceur de vivre, et pour cause : à seulement 45 minutes des plages et aux portes du Pays Basque et de l’Espagne, Bordeaux la belle « réveillée » a bien des atouts.

Mais si les familles s’y retrouvent, c’est également le cas des investisseurs. En effet, sans avoir une rentabilité à deux chiffres, Bordeaux représente un investissement sûr et pérenne.

Que vous convoitiez l’achat d’un studio ou que vous ayez le projet d’un coliving, la population étudiante grandissante (+32% en 10 ans), la forte attractivité touristique et l’implantation de grandes entreprises (notamment dans le secteur aéronautique) vous garantiront une location permanente de vos biens.

Passons en revue les quartiers dans lesquels vous pourriez investir :

Le quartier Saint Michel

Ce quartier en pleine mutation est idéalement situé entre la gare et l’hyper centre. Il est encore possible d’y trouver des biens à des prix attractifs moyennant quelques travaux de rénovation.

Le quartier des Chartrons 

Avec ses nombreux commerces de proximité et petits restaurants, c’est LE quartier à la mode, reconnu pour sa douceur de vivre. On peut aussi y investir dans un bien avec bail étudiant de 9 mois, laissant la place aux touristes les 3 mois d’été.

Le quartier Saint Genès/Talence

Idéalement situé le long du Tram B, il voit passer toutes les populations étudiantes, de la place de la Victoire aux universités de Talence. Si vous souhaitez ouvrir un coliving pour étudiants, c’est ici et pas ailleurs.

Le quartier Saint Augustin 

A proximité immédiate avec le CHU et à l’accès facile pour Mérignac et ses entreprises aéronautiques, vous pourrez investir dans ce quartier afin de cibler les internes en médecine et les jeunes cadres.

Le quartier de La Bastide

De l’autre côté de la Garonne, ce quartier a longtemps été le « paria » bordelais. Avec l’arrivée de nombreux programmes neufs et d’endroits culturels tel que Darwin, ce quartier est néanmoins en train de se ré-inventer.

On peut y investir pour loger des jeunes ménages, avec des immeubles constitués de T2 (qui représentent 37% des recherches locatives) ou T3 (26% des recherches).

Vous l’aurez compris, le marché bordelais est très dynamique avec de nombreuses opportunités d’investissements. Toutefois, il faut savoir que la plupart des affaires se réalisent sur un marché off d’où l’importance de se faire accompagner par des professionnels.